jeudi 29 septembre 2011

EFFRACTION#1-du 6 au 9/10-PROGRAMME



Effraction (commettre une) : ouvrir une brèche dans ce qui semble irrémédiablement clos. Sens littéral et figuré.

EFFRACTION #1 : est un parcours transdisciplinaire des arts et des lettres proposé par le collectif Cid Errant Prod, regroupant pendant 4 jours au cœur du quartier de Saint-Germain des près, des éditeurs, des libraires, des photographes, des street-artists, des comédiens, des collectifs artistiques et diverses associations de terrain, autour de la problématique suivante :
Quelle place, réelle ou fantasmée, occupent l’art et la littérature dans le traitement des questions sociales aujourd’hui ? L’art et la littérature ont-ils encore un rôle à jouer dans les mouvements insurrectionnels actuels ?
Mais EFFRACTION #1, c’est d’abord un « lieu autre », la localisation physique d’une utopie, pensé et voulu comme un espace de vie  hétérochronique . C’est pourquoi la galerie accueillera pour la durée de l’événement un bar et une librairie éphémères, lieux de croisement et de rencontre où prolonger agréablement les discussions, au milieu des œuvres exposées, en dégustant des vins du Val de Loire, des jus de fruits, des bières et des limonades de fabrication artisanale...
EFFRACTION #1, ou quatre jours pour tenter, ensemble, d'ouvrir des brèches dans les murs des différentes chapelles, de croiser les regards et les paroles d'acteurs divers, tous engagés, à l'heure où démarre la nouvelle campagne présidentielle, autour de questions restant malheureusement essentielles en cette fin d’année 2011 : "la grande misère en Europe", "corps urbain, homme parasite ?" ou comment et pourquoi la ville moderne est-elle en train d'exclure l'homme de son centre, les liens qu'entretiennent l'art et la littérature avec les mouvements de contestations actuels, les lieux de diffusion et de création artistiques restent-ils des espaces au sein desquels peuvent jaillir les expressions de la contestation et du refus de ce monde, tel qu'il va ?...
 4 jours pendant lesquels se croiseront : 
- Des écrivains aussi importants que Robert McLiam Wilson, Eric Vuillard*, Stéphane Audeguy ou Antoni Casas Ros, l'écrivain sans visage, qui fera à cette occasion sa première "apparition" publique pour venir parler de son nouveau roman  Chroniques de la dernière révolution, paru aux éditions Gallimard.
- Des penseurs comme Jean-Claude Milner*, Laurent de Sutter ou Patrick Declerck
- Des street-artists comme : GORELLAUME, YEROGLIF,  FMR, PWCCA ou 3615, 
- Des comédiens/comédiennes comme Dominique Frot,
- Des photographes, avec "J'ai faim", la nouvelle exposition de Mathilde Bouvard ou Stekyndt pour sa toute première exposition "Life is beautiful"  
- Des représentants des associations de terrain comme Julien Bayou pour Jeudi Noirle Collectif des évadés du bocal- Collectif des 39 contre la Nuit sécuritaire  ou encore Agathe Cousin pour l'ANDES ( association nationale des épiceries solidaires),
- Mais aussi des critiques littéraires comme Eric Bonnargent, Juan Asensio ou Jean-Philippe Domecq, des metteurs en scène comme Laurent Maindon, des éditeurs comme Tieri Briet , Pierre Banos des Editions Théâtrales, les libraires de La 25ème heure et de la Librairie libertaire, des musiciens comme Metatechno-Caroline Duris, Planetaldol, Bérangère Maximin...
- Le jeudi, le vendredi et le samedi soirs se termineront sur des concerts/dj sets qui prolongeront l'évènement jusque tard dans la nuit parisienne, avec Planetaldol, Jean Feraille, Mamajih & Mr Leon..